Moyens financiers

Le SDIS de la Haute Saône est financé essentiellement par les collectivités locales :

  • Conseil Général : 60 %,
  • Communes et EPCI : 34 %.

Les 6% restant correspondent aux recettes diverses relevant des missions non-obligatoires du SDIS (interventions payantes…), les aides de l’Etat s’amenuisant chaque année un peu plus.


Le SDIS gère aujourd’hui un budget de plus de 17 millions d’euros. Dans un contexte économique difficile,  la volonté du conseil d’administration est de maintenir un niveau d’investissement important et de poursuivre le soutien au volontariat.


Les dépenses du SDIS concernent :

  • les charges du personnel

Elles constituent le principal poste de dépenses du SDIS (70 % des dépenses de fonctionnement). Ces charges concernent tous les personnels : sapeurs-pompiers professionnels, volontaires et personnels administratifs et techniques.

  • les bâtiments

Le SDIS 70 dispose de près de 28 000 m² de bâtiments.

Un premier plan pluriannuel, couvrant les années 2003 à 2012 avait vu les constructions des casernes de Faucogney, Servance, Champagney, Luxeuil, Montbozon, Rioz, Dampierre sur Salon, Combeaufontaine et Lavoncourt. Ces réalisations avaient été financées à l’époque à 100% par le Département.

En 2013, un nouveau plan de construction, destiné à remettre à niveau la totalité du parc immobilier, a été acté. Ce dernier a permis la construction de nouvelles casernes à Gy, Marnay, Saint Loup, la restructuration du centre de Vesoul ainsi que la création d'un plateau technique de formation.

Depuis 2003, 13 casernes ont donc été construites, 9 ont été rénovées et/ou agrandies. 13 millions d’euros ont ainsi été injectés dans les travaux de construction et de réhabilitation sous maîtrise d'oeuvre, 2,7 millions d'euros dans les travaux de revalorisation, 900 000 euros dans les acquisitions de bâtiments.

De nouvelles casernes à Jussey et Port sur Saône vont voir le jour. Tout comme à Saint-Loup, le nouveau bâtiment de Jussey accueillera à la fois une caserne et un centre technique routier du Département.

  • l’équipement opérationnel

Conformément au plan d’équipement, le SDIS acquiert régulièrement :

  • des engins et du matériel de lutte contre l’incendie et de secours à victimes,
  • des équipements de protection individuels,
  • du matériel spécifique NBRC (Nouveaux Risques Bactériologiques et Chimiques),
  • du matériel informatique et de transmission.
  • les autres dépenses

Elles concernent l’ensemble du parc immobilier du SDIS et sont fortement alourdies par le coût des énergies en constante augmentation.