Accidentologie

41 accidents de service en 2015 (dont 17 accidents avec arrêts de travail) ont été enregistrés par le SDIS 70, contre 39 accidents de service en 2014 (dont 14 accidents avec arrêts de travail).
La très grosse majorité des accidents survient à l’occasion des activités de secours à personne, d’incendie ou de préparation opérationnelle.
Au-delà du nombre d’accidents déclarés, dont une très large majorité reste sans conséquence, la gravité de certains d’entre eux a entraîné une augmentation des jours d’arrêts.
Ainsi, le SDIS a enregistré :
 
  • 578 jours d’arrêts imputables à des accidents survenus en 2013,
  • 342 jours d’arrêts imputables à des accidents survenus en 2014,
  • 825 jours d’arrêts imputables à des accidents survenus en 2015. 

 

A ce jour, certaines situations ne sont pas encore consolidées.
Pour autant, le nombre d’accidents entraînant un arrêt de travail au sein des effectifs sapeurs-pompiers professionnels et volontaires est relativement faible au regard des derniers indicateurs nationaux publiés en 2015 par la Direction Générale de Sécurité Civile et de la Gestion de Crise (DGSCGCR). En effet, les indices de fréquence 2015 pour la Haute-Saône (nombre d’accidents de service avec arrêts pour 1000 agents) sont de :
 
  • 48,08 contre 103,7 au niveau national pour les sapeurs-pompiers professionnels (chiffres 2014),
  • 6,97 contre 13,1 au niveau national pour les sapeurs-pompiers volontaires (chiffres 2014).