Actualités

Prévention : Risque intoxication au monoxyde de Carbone

Prévention : Risque intoxication au monoxyde de Carbone
La période hivernale arrive et avec elle, la nécessité de chauffer nos intérieurs. Ce qui engendre de nouveaux risques !
Le monoxyde de carbone est un gaz produit par une combustion incomplète.
Il peut provenir des appareils de chauffage comme les chaudières, poêle à bois, à charbon, chauffe-eau, cheminée, mais aussi braséro, groupe électrogène…
Pour prévenir toute intoxication au monoxyde de carbone (CO) :
- Veillez à faire entretenir annuellement vos appareils de chauffage et ramoner vos conduits de cheminée
- Aérez votre habitation au moins 10 minutes/jour.
- Ne bouchez pas les aérations de la maison
- N’utilisez pas de braséro, groupe électrogène et moteurs thermiques à l’intérieur de l’habitation
- Les symptômes d’une intoxication au monoxyde de carbone sont : nausées, maux de tête, vertiges pouvant aller jusqu’à une perte de connaissance, voire le coma, puis la mort.
- En cas de suspicion d’intoxication : aérer, quitter les lieux immédiatement et appeler les secours. 18 ou 112 (Pompiers), 15 (Samu), 114 (Personnes sourdes et malentendantes)
- Incolore, inodore, ce gaz peut être détecté grâce à l’installation d’un détecteur de monoxyde de carbone à installer dans votre habitation.

 

Sapeur-pompier, pourquoi pas vous?

Sapeur-pompier, pourquoi pas vous?

Les sapeurs-pompiers hauts-saônois assurent, chaque année, près de 20 000 interventions avec des délais de moins de  20 minutes sur  99,77 % du territoire grâce à un maillage très serré du département. En effet, ce dernier compte 26 centres d’incendie et de secours au corps départemental et 70 corps communaux.

Sur ces 96 unités, 91 sont exclusivement composées de sapeurs-pompiers volontaires. Ces derniers constituent la clef de voûte du système de secours.

La qualité de la réponse opérationnelle et l’efficacité du service repose donc, en grande partie, sur l’engagement citoyen et sur le dévouement des sapeurs-pompiers volontaires qui garantissent un service public de proximité, notamment dans les zones rurales.

Les centres de secours du département sont en recherche permanente de nouveaux sapeurs-pompiers volontaires.

Si vous habitez dans le département, si vous avez entre 16 ans et 56 ans, si vous êtes en forme physiquement, et que vous souhaitez souscrire un engagement ou obtenir de plus amples informations, il vous suffit de compléter le formulaire en ligne.

Retrouvez les coordonnées téléphoniques du centre de votre secteur sur l'annuaire.

Plus d'informations sur le statut, les missions et la formation "SPV" en cliquant ici