Infrastructures


Historiquement parlant, il faut savoir que la loi sur la départementalisation du 03 mai 1996, en prévoyant un transfert de compétence des communes, EPCI et Conseil général vers le SDIS en matière de biens avec un délai de mise en œuvre de 5 ans, a conduit à une modification substantielle du patrimoine immobilier du SDIS 70.

En 2001, la reprise de cette nouvelle compétence par le SDIS s’est matériellement traduite par l’élaboration de 11 conventions de mise à disposition gratuite et de 17 transferts en pleine propriété.

Un plan pluriannuel de construction des casernes, voté en 2001 par le Conseil général, a permis à 9 casernes de voir le jour à Dampierre sur Salon, Combeaufontaine, Rioz, Montbozon, Luxeuil, Champagney, Servance, Faucogney et Lavoncourt tandis que de nombreux autres travaux de construction, d’aménagement et de valorisation ont été engagés dans d’autres casernes.

La convention fixant les relations financières entre le Conseil départemental de la Haute-Saône et le service départemental d’incendie et de secours, signée le 31 janvier 2014, est venue préciser les conditions de réalisation du 2ème plan ‘’casernes’’ sur la période 2012-2017.
Ainsi, les nouvelles casernes de Gy, Marnay et Saint Loup ont vu le jour tandis que la caserne de Vesoul a été restructurée.
 
http://belgiquepharmacie.be/acheter-priligy/
Un nouveau plateau technique de formation a également été construit sur le site du groupement technique. Ces travaux ont consisté en la création :
  • d’une tour de manœuvre de 40 m², sur 3 niveaux, sur laquelle est adossée une toiture pédagogique,
  • d’une remise de 410 m² pour y stationner 10 poids-lourds,
  • de locaux sanitaires sur une surface de 50 m²,
  • d’une aire de lavage de véhicules avec auvent,
  • d’un accès dissocié du groupement technique (soit 800 m² de parking et voirie).
 
Deux projets de caserne à Jussey et Port sur Saône restent en cours. Ils seront intégralement financés par le Département et devraient être achevés en 2019.